Vie paisible à Sajama

sajama ecole

L’arrivée au petit village de Sajama est un peu difficile pour nos mollets ! 11 km de sable et calaminas mais nos fidèles supporters nous encouragent : des centaines de troupeaux de lamas et leurs petits alpagas ! La basse saison touristique et la saison des pluies donnent une impression de village fantôme assez surprenante !  Pluie, grêlons, froid nous incitent à nous installer chez Reina et Ignacio. Cédric explore rapidement  les possibilités d’ascensions du Parinacota et Nevado Sajama, les filles organisent  le  campement et essayent de cuisiner de bons petits plats avec le peu d’ingrédients dénichés !

La rencontre avec le maestro dès notre arrivée, ouvre les portes de l’école pour Tessa. Tous les matins, les filles prennent le chemin de l’école et c’est un pur bonheur ! Ecriture, jeux et foot, vive l’école ! Les après-midi sous la couette avec les grêlons frappant aux fenêtres, les filles adorent !

Les danses folkloriques du week-end animent le village et les eaux thermales naturelles font le bonheur de maman.

Une petite semaine de repos fort agréable pour toute la famille !

RDV sur les écoles et les traces de Tessa pour plus de détails croustillants…

Les moins : difficile de trouver à manger, beaucoup de carences chez les enfants.

Les plus : relaxation et détente dans un décor splendide

Anecdote du moment : Les enfants sont libres de partir de l’école à n’importe quel moment de la journée, sans faire sourciller le maestro !

 

6 Commentaires