Pumalin y fin de la carretera austral

parc pumalin andes

Faute d’avoir vu le puma, nous traversons une rainforest surprenante  et luxuriante dans le parc national Pumalin, recouverte de cendres par endroit suite à l’éruption du volcan Chaiten : parc fermé jusqu’en début d’année suite à l’éruption volcanique. D’ailleurs il fume encore ce volcan… Cela ne nous empêche pas de faire une petite pause gourmande en contre bas et d’admirer ce paysage si différent. L’océan pacifique borde les fiords du parc national de Pumalin. Les volcans ont façonné ce parc : montagnes verticales, forêts qui fleurtent jusqu’au sommet, lacs aux pieds des volcans. Toujours aussi magnifique !

Le soleil chauffe à nouveau nos mollets avec un petit vent dans le dos. A vélo, pour garder le sourire, il n’y a guère mieux, c’est trop bon !

Et le graal a enfin été trouvé en terre patagonienne. Alors qu’en France les arbres sont centenaires, les « Alerces »  sont millénaires. Certains ont survécus plus de 3 000 ans à l’homme et à la nature. Quel mérite ! Les petites marches dans cette jungle enchantent Tessa à un point qu’elle ne veut plus remonter dans son carrosse ! La négociation est difficile, elle a du caractère cette petite !

Lorsque la route s’arrête dans les fiords, nous empruntons les traversiers. Tessa et carole en profite pour dormir longuement afin de se préparer à la fiesta de noël. Mais comme dit Tessa : nous n’avons pas de cheminée dans la carriole, par où va descendre le père noël ? Mystère…

La fin de la carretera nous laisse quelques séquelles : un bronzage ridicule  à la marcel et un ras le bol du ripio ! Le mirage se dessine après 10  km affreux, l’asphalte…et la baie de Puerto Montt. La glace artisanale  mûre- framboise est un régal ! Et tessa séduisit le marchand de glace… Le repos à Puerto Varas aussi. Mais que de souvenirs sur cette route… et quel chantier !

Et nous cherchons toujours le père noel pour Tessa… Wait and see !

+ : Admirer des volcans actifs

– : finir la carrerta austral sur un mauvais ripio avec circulation intense

Anecdote du moment : 4 glaces mangées par Tessa en 2 heures de temps !

12 Commentaires