Mario Vargas Llosa

Mario Vargas Llosa

Son histoire :

Né à Arequipa au Pérou en 1936.
Ecrivain de renommée internationale, homme politique reconnu. Il est un des plus grands avec Gabriel Garcia Marquez (colombien prix Nobel de littérature en 1982).
Il reçoit plusieurs prix : Cervantès, Planeta et surtout le prix Nobel de littérature en 2010 et le sacre de Marquis par le roi d’Espagne !
Dans sa vie politique, il se présente aux élections présidentielles péruviennes en 1990 qu’il perd contre Fujimori, contre toute attente !

Il est l’auteur d’œuvres remarquables  comme :

  • la ville et les chiens
  • tante Julia et le scribouillard
  • dictionnaire amoureux de l’Amérique latine

Quelques extraits de son dictionnaire de l’Amérique latine :

  • La littérature ne parle pas aux êtres satisfaits de leur sort, à ceux qui se contentent de leur vie ! Elle nourrit les esprits rebelles, prêche l’insoumission et constitue un refuge contre les manques ou le trop plein de l’existence (extrait du dictionnaire amoureux)
  • Quand je pense aux Andes, la première image qui me vient à l’esprit est celle d’un paysage sans âme et sans hommes : cordillère aux abruptes cimes enneigées, aux abîmes vertigineux, aux vastes solitudes sur lesquelles plane parfois un condor solitaire, profondes vallées où pointe la tête aux grands yeux effarouchés des lamas, guanacos et vigognes. La seconde celle d’un territoire historique, préhispanique, dominé par les ruines de civilisations et de culture défuntes dont il faut reconstruire en imagination les temples, forteresses, chemins, villes et dieux, à partir des restes archéologiques ayant résisté à l’usure du temps (extrait du dictionnaire amoureux)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *