Le grand départ

transfert-aeroport-1

La pression monte doucement au sein de l’équipe. Dernier jour à Grenoble, derniers achats : batterie complémentaire, un panneau solaire et d’autres petits outils.

Après avoir empaqueté nos bagages, direction Lyon St Exupéry vers 22 heures. Rich nous a fait le plaisir de nous accompagner jusqu’à l’aéroport. Heureusement car le volume de nos bagages est vraiment très important et son trafic a été d’un grand secours. Son fidèle compagnon Chips était de la partie !

Nous avons dormi à même le sol pour prendre l’avion à 7 heures. Et malgré cette arrivée précoce, nous avons failli louper l’avion à cause d’un problème d’organisation de la compagnie Iberia.

La plus grande inquiétude concernait les bagages. Nous auront-ils suivi jusqu’à Buenos Aires ? Car sans eux, pas d’aventure dans les Andes ! Sans vélo, pas de déplacement dans la pampa Argentine.

Le trajet de 12 heures s’est bien passé. Mais devant le tapis roulant, la pression monte. A notre grande surprise, tous les bagages sont là, même les vélos. Grand soulagement ! A nous le tango argentin…

2 Commentaires