Adios Peru, Viva Ecuador!



compagnie des mickeys

 

Nous sommes allés au bout de notre autorisation de voyage au Pérou avec 3 mois d’itinérance à vélo. Résultat quelques dollars de pénalité pour passer le poste frontière péruvien. Nous aurions dû demander plus de jours à notre entrée. Nous garderons d’excellents souvenirs de ce pays et des amis pour la vie.

Puis nous nous dirigeons vers Huaquillas où nous espérons trouver le poste frontière. Que nenni. Nous rentrons en Equateur dans une ambiance latino-américaine festive. Beaucoup de monde dans la rue principale s’affère devant les échoppes et étalages en tout genre. Il n’y a aucune trace de poste frontière. C’est un joyeux bazar ! Carole malade, nous décidons de nous arrêter dans cette ville de Huaquillas. Le lendemain, nous pédalons à la recherche d’un poste frontière. Après 5 km, des douaniers nous stoppent pour nous indiquer le fameux endroit ; il est à 6 km derrière nous. Pfffff ! Nous prenons un taxi et à 150 km/heure, nous voilà arriver très rapidement.

La devise de l’Equateur est le dollar. Cela fait bizarre de payer ici avec cette monnaie. On se rend vite compte que les mêmes choses coûtent ici plus chères : « 1 sol de pan, 1 dollar de pan » mais avec un rapport de 2,5.

Côté climat, les températures sont tropicales : humidité et haute chaleur même quand il pleut. On traverse les plantations de bananiers – L’Equateur est le premier exportateur mondial, de cannes de sucre… une végétation foisonnante, sur une double voie type autoroute bien chargée. Vite vite, la montagne !!! Et la voilà donc, avec ses pentes à plus de 10 %. La DDE locale ne s’embarrasse pas avec les virages. Heureusement, nous campons dans un club / piscine et nous sommes seuls. Tessa se régale avec les piscines et les toboggans aquatiques. Bonne pause divertissante car la suite l’est moins : 3 000 m de dénivelée. On monte péniblement face aux murs asphaltés, mais bon an mal an, on arrive au-dessus de la végétation luxuriante pour atteindre la pampa.

Cédric et Tessa se posent sur un parking pour attendre Carole. Luis, un équatorien nous propose spontanément de nous amener à Cuenca. On grimpe dans le pickup pour un voyage commenté des spécificités locales et un bout d’histoire du Pays. On apprend que les péruviens ont perdu une bataille importante en haut du col, la boisson locale guarapo, le géodéisme de la Condamine… Vraiment sympathique ce Luis.

La première chose marquante en arrivant à Cuenca, c’est que le klaxon est au chômage : aucun bruit. On apprécie cela à sa juste valeur. Petite visite de la ville franco-belge, avec notamment les musées des Panamas, célèbres chapeaux de Cuenca grâce aux stars d’Hollywood. Réparation des vélos, achats de vivres, tentatives de récupération… car Carole et Cédric passent de grands moments de solitude sur le petit cabinet. L’estomac ne s’arrange pas, mais demain, il faut reprendre le vélo pour Riobamba.

Après avoir déposé 3 ravissantes Liégeoises à la gare des bus, Tom, Olaf et Pif embarquent Tessa pour un petit almuerzo au burger king, suivi d’une séance de cinéma avec l’Age de glace. Tessa est aux anges, c’est la Queen de la journée !

Les plus : Viva el Peru ! Jus de Guarapo…

Les moins : Mais il est où ce poste frontière ? Les chocos soda, c’est fini……

Anecdote du moment :  Ici, les vaches mangent des bananes en dessert. Sean Connery a porté régulièrement les chapeaux panamas ici. Tessa a réalise son premier vol plané dans le toboggan de la piscine.

5 Commentaires

  1. christelle et raf
    20 juillet 2012 - 11 h 18 min | Permalien

    Coucou les aventuriers!!!
    j’aime beaucoup venir sur le blog aux nouvelles de vos périples!!!
    La photo dans la piscine est superbe!!! Carole faut racourcir le short!!!! :p
    Bon courage pour les petits maux du voyage et à bientot
    Gros bisous des molinards

  2. sylvie
    23 juillet 2012 - 12 h 04 min | Permalien

    Toujours aussi fan de vos aventures

    Gros bisous

  3. I Palmacci
    23 juillet 2012 - 13 h 54 min | Permalien

    Super sexy le bronzage Carole !!
    Bisous à notre princesse !
    Ny

  4. LiLi and co
    23 juillet 2012 - 18 h 50 min | Permalien

    Mais qui appelle Tessa au téléphone??? Elle profite que papa se soit endormi pour appeler un taxi pour la France???

  5. CERQUEIRA maryline
    24 juillet 2012 - 9 h 36 min | Permalien

    salut,

    Toujours aussi sympa de lire vos aventures !!!!!!

    Profitez bien de votre dernier mois d’aventure

    Bisous à vous 3

    Attention au bronzage carole

    Maryline & les garçons

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

# haut de page